Fédération de Paris

Fédération de Paris
Accueil
 
 
 
 

Et maintenant construire la France des jours heureux !

Début janvier, dix-sept hommes et femmes ont été tués par des fanatiques, qui au nom prétendu d'objectifs
religieux, diffusent en fait une idéologie fascisante qui ne reconnaît pas les valeurs de notre République. Nous
sommes plus d'un million et demi à avoir participé à la marche républicaine à Paris pour montrer notre refus
de céder à la peur, notre volonté de vivre mieux ensemble et défendre la liberté, l'égalité et la fraternité.
Que vous ayez ou non participé à cette marche, une question est désormais posée à chaque citoyen-ne :
Comment faire pour que cela ne se reproduise plus ? L'heure est venue de débattre des solutions politiques.

La première réponse de l’État a été d'augmenter les moyens dédiés aux opérations militaires en Irak. Pouvons-nous continuer ainsi dans la voie de « la guerre contre le terrorisme » ? Après 15 ans d'interventions
militaires occidentales, force est de constater que le djihadisme s'est renforcé comme on le voit avec Al
Qaïda et Daesh. Il est donc temps de mettre en débat la politique extérieure de la France avec l'objectif de
travailler au règlement politique des conflits, en premier lieu ceux au Proche et Moyen-Orient.

Des mesures antiterroristes sont nécessaires sur notre territoire. Le débat porte sur leur nature : comment
renforcer la sécurité en préservant nos libertés ? Quatorze lois ont déjà été votées en la matière depuis 1986
et n'ont malheureusement pas empêché les attentats de se produire. Le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures en urgence sans qu'aucun bilan de ces lois ne soit présenté. Or Amnesty International vient de révéler que la loi votée en décembre dernier pourrait conduire à des atteintes aux libertés individuelles !