Fédération de Paris

Fédération de Paris
Accueil
 
 
 
 

Egalité et aménagement du territoire : bulletin n°1

Pour la première fois de son histoire, l’Humanité est très largement urbaine. Ainsi, en France, 95 % de la population vit sous influence urbaine. Et qu’est ce que le phénomène urbain sinon un formidable potentiel de mise en commun des aménités : transports, santé, école, culture…

Parmi ces villes, les métropoles sont gigantesques, tentaculaires, en résonance avec le monde, et accueillent les sièges d’organisme internationaux ou de multinationales. Mais cette mutation anthropologique est ternie par la folie libérale. Depuis deux décennies, sous injonction de la stratégie de Lisbonne, les territoires ne sont plus seulement des lieux de vie. Ils sont devenus des opérateurs économiques en compétition auxquels services publics et institutions sont tenus de se soumettre.

Dans les métropoles, les pôles de compétitivité, fabriqués à grand renfort de subvention, côtoient les territoires abandonnés. Entre les métropoles, c’est la fuite en avant du toujours plus fort, quitte à développer des infrastructures inutiles et inopportunes aux coûts exorbitants. Dans cette course folle, les petites villes et la ruralité font figures de dégâts collatéraux. Entrainant dans leur chute des savoir-faire, de l’artisanat, des sites industriels… du chômage, des suicides d’agriculteurs, et du mal de vivre. Bref, la main si visible du marché heurte violemment le potentiel d’un développement harmonieux et coopératif des territoires. Défendre l’espoir d’un autre avenir pour les territoires est un enjeu contemporain pour le PCF.