Fédération de Paris

Fédération de Paris
Accueil
 
 
 
 

Le Front de gauche obtient la création d’un Observatoire régional contre les violences faites aux femmes

À l’occasion de l’adoption du budget du Conseil régional d’Île-de-France, le Front de gauche a fait adopter la création en 2012 d’un Observatoire régionale contre les violences faites aux femmes. C’était une de nos propositions lors des élections régionales de 2010. Il s’agit d’étendre ainsi un dispositif innovant qui a fait ses preuves en Seine-Saint-Denis, premier et seul département à s’être doté il y a 10 ans d’un tel Observatoire. Il s’inscrit dans la continuité de l’action des féministes, au sein du Collectif national pour le droit des femmes (CNDF), et des progressistes, qui ont permis qu’une loi contre les violences faites aux femmes soit votée en 2010. Malgré des avancées notables pour les femmes, le gouvernement avait refusé d’y intégrer la mise en place d’un Observatoire national contre les violences faites aux femmes. Les violences faites aux femmes sont un véritable phénomène de société. Loin d’actions individuelles isolées, elles sont le symptôme de rapports de domination masculine encore fortement tolérés par notre société. C’est pourquoi les Régions doivent s’engager pleinement dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et pour une éducation non-sexiste.Elles peuvent être de véritables points d’appui pour l’action des associations et des professionnel-le-s. Cet Observatoire aura pour mission de mieux rendre visible ce phénomène, de mener des campagnes de prévention et de mettre en place des mesures de protection nouvelles comme la mise à disposition de téléphones portables d’urgence pour les femmes en très grand danger. Le Front de gauche salue une grande victoire dans la lutte contre les violences sexistes et pour les droits des femmes.