Fédération de Paris

Fédération de Paris
Accueil
 
 
 
 

Traite d’êtres humains pour la première fois reconnue dans le monde du travail

Le tribunal de grande instance de Paris a rendu son jugement après la plainte pour traite d’êtres humains déposée par les travailleuses du 57, boulevard de Strasbourg et la CGT. C’est la première fois en France que la traite d’êtres humains est ainsi reconnue dans le monde du travail.
Lors du procès, le 21 décembre dernier, différents témoins s’étaient succédé à la barre pour rappeler pourquoi les salariées avaient été victimes de traite d’êtres humains : Rémi Féraud, sénateur de Paris ; Hélène Bidard, adjointe PCF à la maire de Paris ; Bernard Thibault, membre de l’OIT et l’inspectrice du travail.
Ce procès fait suite à différentes décisions de justice, toutes favorables aux travailleuses. Après leur régularisation, la victoire aux prud’hommes, la condamnation au pénal pour emploi de personnes en situation de vulnérabilité et travail dissimulé, cette ultime décision de justice signe la victoire totale des salariées du 57, boulevard de Strasbourg.
Pour les communistes, aux côtés des salariées depuis le premier jour de leur lutte, le 24 mai 2014, c’est une énorme satisfaction. Un combat important vient d’être gagné, un combat pour le droit des travailleurs, un combat pour l’égalité des droits. Cette victoire montre que le progrès social et l‘égalité des droits ne sont pas des horizons inaccessibles.
Le PCF Paris vous invite à fêter cette victoire place du Colonel Fabien ce soir à 19 heures, avec une projection du film sur la lutte, Boulevard en lutte, suivie d’un débat avec les travailleuses, Hélène Bidard, Marilyne Poulain et l’avocat des salariées, Maxime Cessieux. La soirée se conclura par un pot de la victoire.

 

Traite d’êtres humains pour la première fois reconnue dans le monde du travail

le 08 February 2018